Blog
Actualités Google

Le Material Design, la tendance webdesign qui vient du mobile

Pourquoi ne pas utiliser du Material Design pour la création de votre site web ? Initié par Google, c’est une réelle tendance webdesign ! Avec son aspect minimaliste, il a donc beaucoup de points communs avec une autre tendance devenue très populaire ces dernières années sur le web : le Flat Design. Cependant, il serait faux de penser que le Material Design et une évolution du Flat Design car ce premier utilise des ombres portées et des effets de profondeur pour mieux afficher la relation entre les différents éléments graphiques qui sont, le plus souvent, dynamiques.

Material design : définition !

Il s’agit d’un design destiné, dans un premier temps, aux applications mobiles avant d’être étendu à l’ensemble des applications. C’est un ensemble de règles qui s’appliquent à l’interface graphique des logiciels et des applications. Le plus souvent utilisé dans la version 5.0 du système d’exploitation Android, ce nouveau langage de design est, d’après Google, basé sur le papier et l’encre.

Pour bien comprendre à quoi ressemble le Materiel Design :

 

 

Pourquoi penser son site en Material Design

Créé par Google, le Material Design a initialement pour objectif de garantir la facilité d’utilisation des applications Android afin de les rendre plus simples, plus épurées, plus intuitives… User friendly en somme.

En respectant les préconisations du Material Design, vous garantissez une interface tellement intuitive qu’il deviendra évident pour l’internaute qu’un rond rouge représente un bouton d’appel à l’action. En fait, avec cette tendance, on assemble tous les codes d’un design réussi avec l’innovation technologique en plus. Résultat : un site web efficace !

Aujourd’hui, l’une des grandes problématiques est de réaliser un webdesign efficace sur tous supports, responsive, interactif et intuitif pour tous les utilisateurs et toutes les interfaces. En ce sens, le Material Design est une des réponses de Google à cette problématique. Son utilisation tend à unifier le web avec une structure ergonomique compréhensible et homogène pour tous les internautes, comme c’est déjà ​le cas pour l’ensemble des services et outils Google.

Concrètement, comment on fait du Material Design ?

Comme toutes tendances du webdesign, le Materiel Design est codifié. En premier lieu, le choix de la palette de couleurs ainsi que la typographie ne doivent pas être sous-estimés. Efficacité et simplicité sont les maîtres mots.

Si l’on prend exemple sur Google, deux typographies sont utilisées. La première est la Roboto et la seconde est la Noto Sans, qui sont toutes deux disponibles sur Google Font. Pourquoi choisir l’une de ces deux polices ? Car elles sont optimisées pour une bonne lisibilité sur le web. Point bonus pour la Noto Sans, qui s’adapte à pas moins de 256 langues !

Code suivant : l’agencement de l’espace ! Il s’agit d’un des éléments prépondérants pour optimiser l’expérience utilisateur. Concrètement, peu importe l’écran que vous utiliserez (smartphone, tablette, deskop, …), le site que vous regarderez s’adaptera. Magique ? Non, essentiel compte tenu du nombre d’interfaces et de résolutions d’écran aujourd’hui. Et le petit plus du Material Design c’est l’usage d’animations permettant de renforcer l’aspect naturel de la navigation de l’utilisateur.

Partant du ​principe de l’absence de rupture dans l’interface de navigation, le mouvement ​devient le moteur des actions. Il permet d’intégrer ​de façon naturelle une continuité dans l’expérience utilisateur​ (UX)​. Il donne du sens, assure la cohérence et la continuité, tout en donnant des informations subconscientes sur les objets et leurs transformations à l’internaute.

L’ensemble de ces codes permettent d’orienter l’utilisateur puisqu’il est visuellement guidé.

Material design VS Flat design : quelles différences ?

Si le Flat Design est largement initié par Microsoft (interface Metro, la version UI à partir de Windows 8)​, le Material Design émane, lui, de Google.

Le Material Design

  • répond à une action de l’utilisateur par un mouvement naturel,
  • est pensé de manière plus académique que le Flat Design,
  • s’appuie sur le réalisme et la physique.

Le Flat Design

  • s’inscrit dans la continuité du skeuomorphisme,
  • est une solution au responsive design,
  • apporte rapidité et légèreté sur l’interface.

 

Comme vous avez pu le constater sur le web actuel,​ le Material Design se développe doucement mais s​ûrement. Possédant des atouts comme sa vision novatrice et épurée du web, la tendance permet également d’allier le responsive design avec le mouvement naturel ​garantissant ainsi une expérience utilisateur optim​ale. Vous êtes intéressé par la tendance du Material Design ? Pourquoi pas l’utiliser sur votre site Internet !

Dans nos actualités du même type découvrez aussi
Actualités Google
Le smartphone, devenu premier écran ! 05 janvier 2023

On en a déjà parlé, le smartphone représente un marché à fort potentiel. L'expansion de l'utilisation d'Internet sur les téléphones mobiles est impressionnante. Que ce soit pour la lecture d'e-mails, le téléchargement d'applications, la...

Actu agence
Découvrez Media24 – Une nouvelle source d’informations en français 28 juillet 2023

Media24 est un site d'information français récemment lancé, qui couvre les principaux sujets et événements en France et dans le monde. En mettant l'accent sur un journalisme de qualité, Media24 s'efforce de tenir ses lecteurs informés grâce...

Actualités Google
Le storytelling, quand Google s’approprie la tendance 15 février 2023

Très tendance, le storytelling est défini comme le fait de raconter une histoire dans le but de communiquer. D’un point de vue marketing, le storytelling utilise un récit dans la communication publicitaire. Le storytelling ou comment raconter une...

L'article vous à plu...
pourquoi ne pas laisser un petit commentaire ?

Aucun commentaire.

Ne manquez plus aucune actualité web,
Inscrivez-vous à notre newsletter